Conférence

Besançon: 2 événements d'échanges autour de l'économie locale / BGE Franche-Comté

L'économie locale : rencontres avec Raphaël Souchier
Deux événements d'échanges autour de l'économie locale sont organisés par BGE Franche-Comté. Conférence et atelier se déroulent dans le cadre du mois de l'économie sociale et solidaire. Il sont animés par Raphaël Souchier et portent sur l'économie locale. 
Thématiques :
  • Conférence du 25 novembre  : "Construire ensemble une économie locale vivante
  • Atelier du 26 novembre : "Comment, ensemble, renforcer le potentiel de notre économie locale ?

Bordeaux: conférence publique et atelier inter-entreprises: « Construire ensemble une économie locale vivante »

A l’initiative du Mouvement Colibris et des réseaux Les Entreprises Humaines, Le Mouves et Entrepreneurs d’Avenir,
deux événements d’échanges sont proposés pour construire ensemble une économie locale dynamique, prospère et durable.

Le jeudi 21 novembre 19h30-21h30 Conférence « Construire ensemble une économie locale vivante »
Où : Maison Eco-citoyenne à Bordeaux Entrée Libre dans la limite des places disponibles
Avec:
• Raphaël Souchier, qui nous présentera l’expérience nord-américaine du Réseau B.A.L.L.E. et le mouvement de l’Economie Locale Vivante.
• Christian Valadou, représentant du réseau MOUVES Aquitaine (Mouvement des Entrepreneurs Sociaux)
• David Le Norcy, co-gérant de la Coopérative d’activités et d’entrepreneur.e.s - Co-Actions
Jean-Charles Rinn, PDG de l’entreprise ADAM
• Julie Chabaud, responsable Mission Agenda 21 au Conseil Général de la Gironde

Le vendredi 22 novembre 9h-17h Atelier : Comment renforcer le potentiel de notre économie locale ?
Où : Darwin, Quai de Queyrie à Bordeaux Sur inscription
contact

logosBordeaux

Entretiens de Sologne 2013 "Plus belle la crise"

Au cours des 22° Entretiens de Sologne (11-13 octobre 2013), Raphaël Souchier est intervenu le 12 sur le thème « L’économie enracinée: Vers une nouvelle alliance entreprise-citoyen-collectivité ».

sologne2013

BGE (réseau des boutiques de gestion): Assemblée générale 2013

A l’occasion de son Assemblée générale 2013, le 20 juin à Béziers, BGE, le réseau français des boutiques de gestion a invité Raphaël Souchier en qualité d’orateur principal. Sa conférence portait sur la localisation de l’économie et le rôle des réseaux d’entreprises.
Capture d’écran 2013-06-13 à 20.48.17

CJD Rhône-Alpes - Congrès régional à Annecy: « De l’intelligence collective à l’innovation participative »

Dans le cadre de son congrès régional sur le thème « De l’intelligence collective à l’innovation participative », le Centre des Jeunes dirigeants/CJD Rhône-Alpes a invité Raphaël Souchier à présenter le 7 juin à Annecy une conférence et animer un atelier de réflexion sur le thème « Collaborer avec son territoire ». 

Lyon / Conférence-Atelier "Localiser l'économie, on le fait !"

iaeLyon Pasted Graphic 1
Colibris 69 en partenariat avec l’IAE de Lyon vous invite à la conférence sur l' Economie Sociale Solidaire et Ecologique  le 16 mai suivie d'une rencontre-atelier le 17 mai 2013
Localiser l’économie, on le fait !
le 16 mai 2013, de 18h à 20h30 (entrée gratuite, inscription requise)

Conférence–débat organisée par Colibris 69 en partenariat avec l'IAE Lyon. Comment impulser une dynamique d’économie locale et créer des synergies entre les différents acteurs du territoire à partir d’exemples inspirants.
Table ronde:
Raphaël Souchier
: B.A.L.L.E et le mouvement de l’Economie Locale Vivante
Philippe Benollet, Maître de conférences IAE Lyon : l’impact de la conscience individuelle pour réussir l’Economie Sociale Solidaire et Ecologique
Cyril Kretzschmar : Les enjeux de la politique territoriale en Rhône Alpes
Florence Martin : La dynamique des réseaux en Rhône Alpes
Présentation de 3 expériences de la région: Les amis du Zeybu, District Solidaire, Association PLANET’ENVIE

le 17 mai 2013, de 9h à 17h (inscription requise)

Rencontre-atelier du vendredi 17 mai de 9h à 17h (Château Sans Souci) sur le thème « Comment, ensemble, rendre notre économie locale plus prospère, juste, résiliente et interconnectée ? »

Slow Money - Conférence annuelle

29-30 avril 2013. Boulder, Colorado. Raphaël Souchier était invité par le mouvement américain Slow Money à intervenir dans le cadre de sa Conférence nationale annuelle. Ce mouvement unique réunit investisseurs, paysans et professionnels des métiers de bouche.
En « rendant l’argent à la Terre », Slow Money veut promouvoir la renaissance de Systèmes locaux de Nourriture qui renforcent la sécurité alimentaire des populations tout en reconstituant la vitalité du sol et la santé des éco-systèmes. Depuis son lancement, il y a deux ans, les membres de Slow Money ont redirigé plus de 21 M$ vers des entrepreneurs agricoles ou de transformation et de commercialisation locaux et indépendants.

Pasted Graphic
IMG_5175 IMG_5192 IMG_5248

Sénat: colloque “Agroéologie, une pratique d’avenir: comment réussir la transition?”

D’une grande tenue, le colloque Agroéologie, une pratique d’avenir: comment réussir la transition? organisé au sénat par Joël Labbé (EELV) en collaboration avec Marie-Monique Robin fut un réel succès. Nous étions plus de 200.
Olivier de Shutter: « Tous les indicateurs sont au rouge »
Olivier de Schutter , le rapporteur des Nations Unies pour le droit à l’alimentation, Stéphane Le Foll, le ministre de l’agriculture, de l’agro-alimentaire et de la forêt et de nombreux autres intervenants ont à la fois dressé un bilan précis des défis d’aujourd’hui (pollutions dûes à l’agriculture chimique, OGM, gaspillages, accès à la terre, destruction des sols, etc) mais aussi souligné les réalisations prometteuses et les solutions qu’il convient de mettre en œuvre pour que l’agriculture française redevienne vertueuse par le moyen d’une approche renouvelée. L’agro-écologie est sur toutes les bouches.
Stéphane Le Foll: « L’agro-écologie (…) C’est ça le principe et c’est ça la mutation. »
Il revient en particulier aux décideurs publics de créer le cadre et de mobiliser les moyens (notamment l’éducation professionnelle et la recherche, avec l’INRA) qui lui permettront d’être demain dans toutes les fermes… et dans nos assiettes.

La (R)Evolution des Colibris et l'économie locale

30 janvier 2013, Paris (12). Raphaël Souchier est intervenu en compagnie de Pierre Rabhi, Jacques Caplat, Isabelle Pelloux, Etienne Chouard, Thierry Salomon et Cyril Dion, dans le cadre de la soirée de lancement de la campagne « La (R)Evolution des Colibris ».bandeau lancement
La conférence a connu un succès dont l’ampleur a surpris ses organisateurs. Une fois la salle pleine (800 places), 2200 personnes n’ont malheureusement pu entrer.
Voir: la retransmission de l’intégralité de la soirée
Raphaël Souchier a présenté des trajectoires de transition dans le domaine de l’économie des territoires.
all_conf_diapo
Cette soirée fut l’occasion de présenter la synthèse des travaux menés par les citoyens membres du mouvement Colibris, qui compte aujourd’hui plus de 60 000 personnes (20 000 de plus qu’il y a un an) et des dizaines de groupes Colibris partout en France. Il s’agit d’un mouvement de citoyens qui sont prêts à faire leur part pour construire une société écologique et humaine, sans attendre que d’autres (notamment les politiques) le fassent pour eux. Pour Pierre Rabhi, dont l’action et la réflexion ont inspiré la création de ce mouvement, « La crise, nous la cherchons partout, alors que nous l’avons en nous-mêmes. Tous les jours, à travers nos choix de consommation, nous déterminons un modèle de société. C’est à nous de changer le paradigme dominant ».
En 2012, les colibris ont organisé 25 forums citoyens TNT (Transformons nos Territoires) dans toute la France, qui ont permis l’émergence de 218 plans d'actions locaux et plusieurs dizaines de projets citoyens (dont une monnaie locale à Concarneau, un centre agro-écologique près d’Aix-en-provence, une plateforme de co-voiturage en Dordogne, une association de recyclage de textile à Lille, une école à pédagogie coopérative près de d’Avignon, etc).

Le contenu des débats locaux est enrichi de l’expérience d’organisations qui depuis des années, approfondissent ces thématiques (dont Solagro pour l’agriculture, négaWatt pour l’énergie, BALLE pour la localisation de l’économie, etc.). Synthétisées sous la forme d’une Feuille de route pour la Transition de la société, « Le Plan des Colibris ». Ces propositions mettent l’accent sur la décentralisation et la sobriété. Dans cinq domaines clés (l’économie, l’agriculture, l’énergie, l’éducation et la démocratie) des objectifs et des leviers d’action sont proposés, qu’il s’agit de promouvoir auprès des élus, des entrepreneurs ou des citoyens).
Toutes ces thématiques sont développées dans une série de livres parus ou à paraître dans la collection « Domaine du possible »,chez Actes Sud dont (R)évolutions de Lionel Astruc fait la synthèse.
Le chapitre Economie de ce document de travail (destiné à être actualisé en permanence, par le moyen d’un wiki sur le site des Colibris) propose cinq axes de travail (localisation de l’économie, maîtrise de la finance et de la monnaie, réorientation de la fiscalité, protection des biens communs, développement des entreprises du XX° siècle).
Le volet économique de la campagne 2013-2014 du mouvement débute au printemps, avec une série d’actions de terrain: Nos territoires ont un avenir
Voir: la retransmission de l’intégralité de la soirée
RUE 89, Reporterre, Ecolo-Info, CDurable, Le Monde

Assises de l’économie de proximité en Lodévois et Larzac

Lodève, 15 octobre 2012.
Dans le cadre des Assises de l’économie de proximité de la Communauté de Communes Lodévois et Larzac Raphaël Souchier est invité à présenter les atouts d’une économie localisée. moutons